• Facebook
  • Twitter
  • Google
25 juin 2014

QUELQUES CONSEILS CLÉ POUR PASSER UNE ÉCLUSE

Benoît Collin-Vincent est éclusier à Joigny. Gamin, il passait son temps à jouer le long du Canal des Ardennes, et aujourd’hui, c’est lui qui aide les plaisanciers Locaboat à passer leur première écluse sur le Canal de Bourgogne.

La plupart des écluses en France sont ouvertes de 9h à 12h30, puis de 13h30 à 19h30. Cela laisse donc du temps. Pas de panique pour passer une écluse, il n’y a rien de difficile, surtout que nous sommes là pour vous accueillir, vous rassurer et veiller au bon fonctionnement de la manœuvre. Et comme nous sommes habillés tout en bleu, il est très facile de nous repérer ! Souvent, en tout cas les premières fois, les vacanciers sont un peu gauches. Mais je leur explique qu’une écluse n’est rien d’autre qu’un ascenseur à bateaux.

L’une des erreurs à éviter, c’est d’attacher les cordes à ses mains et de faire des nœuds. Mieux vaut s’amarrer tranquillement, à environ 200 m d’une écluse, pour attendre son tour. Certaines écluses ont des feux, comme sur la route, d’autres pas. Dans ce cas, il suffit d’être patient et de ne pas se précipiter vers les portes lorsqu’elles ne sont pas encore totalement ouvertes. Rien ne sert de courir… surtout quand ont est en vacances !

L’autre écueil à éviter, c’est de faire des demi-tours près des barrages. Souvent, les gens pensent qu’il y a beaucoup d’eau à cet endroit, mais c’est tout le contraire. C’est là qu’on retient l’eau, il n’y a donc pas beaucoup de fonds, et souvent beaucoup de roseaux ou de bancs de sable.

Mon autre petit conseil, évident mais pourtant souvent négligé, c’est d’apprendre à lire la signalisation fluviale, tout simplement en regardant son livre de navigation, celui fourni par Locaboat avant le départ. Un jeu d’enfant. Mais selon moi, l’essentiel, c’est d’apprendre à travailler avec l’eau…

0 Commentaires

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir