• Facebook
  • Twitter
  • Google
4 juin 2014

NAVIGUER, LA MEILLEURE FACON DE SE RESSOURCER?

Pour Philippe Corset, naviguer est une belle façon de se ressourcer mais aussi de réfléchir au sens de la vie…

Depuis bientôt trente ans que je navigue en famille et avec des amis, je me suis rendu compte que prendre des vacances fluviales, c’était une façon de mettre entre parenthèses le quotidien et son tumulte, une façon de prendre du recul et de réfléchir au sens de l’existence et du partage.

Car vivre à bord d’une Pénichette®, c’est vivre en communauté, c’est donc apprendre à respecter les autres, à les aimer, à les écouter, à mieux les découvrir, à être solidaire. Nous profitons souvent de ces moments pour nous interroger ensemble sur nos vies, sur nos projets futurs, nos questionnements, nos perspectives, nos aspirations … En somme, nous philosophons, mais autour d’un apéro, bien sûr ! D’ailleurs, la nature environnante nous y aide et nous offre parfois de belles rencontres – autant d’animaux que de personnes !

À bord de notre bateau sans permis, nous aimons aussi chanter, jouer à des jeux de société, rire, profiter tout simplement de la joie que procurent les vacances en bonne compagnie. Et même les tâches les moins drôles, comme la vaisselle ou les courses, peuvent être une occasion de se retrouver, de se confier.

Mais quand on veut souffler un petit moment et se retrouver seul, il est toujours possible de se retirer en solitaire à la proue du bateau avec un bon bouquin ou avec ses pensées. Vraiment, je crois qu’il n’y a pas mieux pour se ressourcer que les vacances fluviales

0 Commentaires

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir