• Facebook
  • Twitter
  • Google
2 juillet 2014

POURQUOI LES LONGS SEJOURS EN BATEAU NOUS FONT DU BIEN

Deux « workaholics » racontent comment 15 jours sur l’eau leur ont permis de décrocher du quotidien … Et de trouver le calme et la sérénité.

« J’ai découvert Locaboat en juillet 2013 », raconte Gilles Duquenne, « et en un an, j’ai déjà fait trois séjours ! » Après un premier et bref week-end, ce jeune quinquagénaire se prend au jeu et décide de repartir pour deux semaines vers la vallée de la Baïse et les rivières navigables du Gers pour rejoindre le Canal du Midi. « Partir deux semaines, c’est le minimum pour décrocher vraiment de son quotidien. Si nous pouvions, avec ma compagne, nous partirions un mois ! » Souvent en déplacement, dans des voitures et des avions, Gilles recherche le calme et la détente. « Mon poste de responsable commercial dans l’industrie me surmène souvent. Aller à la rencontre de l’eau est le meilleur moyen de décompresser.

D’ailleurs, la rivière, c’est encore mieux que la mer, car il y a une douceur, une quiétude que l’on ne trouve pas ailleurs ».

Lors d’un troisième séjour, cette fois sur la Saône, jusqu’à Dôle et au Canal du Doubs, il a choisi le Linssen lutôt que la Pénichette®. « On dort si bien sur un bateau, et le Linssen est vraiment comme un petit yacht, c’est confortable, parfaitement aménagé, et très luxueux ». Comme Gilles Duquenne, Charles Zurcher a appris le lâcher prise en montant sur une Pénichette®. « Je suis parti sur la Haute Saône pendant quinze jours, et ç’a été la rupture parfaite. Plus aucun stress. » Pour sa femme et lui, l’expérience et rencontres ont été belles : hérons, martins pêcheurs, et familles étrangères en vacances. « Le calme, les beautés sauvages et la sérénité totale ».

0 Commentaires

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir