• Facebook
  • Twitter
  • Google
7 mars 2014

LIBERTÉ, FACILITÉ… ET PLAISIR ASSURÉ

Alain Trouvé, qui a passé une semaine de vacances en famille à bord d’un bateau Locaboat, raconte avec quelle facilité on manœuvre une pénichette ...

On n’insistera jamais assez sur le fait qu’il est extrêmement simple de piloter un bateau de location sans permis. Au début, nous étions tous très impressionnés. Mais avant le départ, un technicien s’est chargé de nous expliquer quelques notions rudimentaires et nous avions aussi le « Guide du Capitaine ». Certes, il ne s’agit pas de manœuvrer un hors-bord, mais tout de même, s’installer à la barre d’un engin de 11 mètres de long, ça intimide ! Nous avions tous une petite appréhension, mais nous nous sommes rendu compte très vite que tout allait lentement, la navigation comme le passage d’écluses. Il n’y a donc aucun danger et aucune peur à avoir tant qu’on reste vigilant. Car tout se passe en douceur et avec lenteur. À mon sens, l’analogie la plus évidente, c’est que ce type de bateau se conduit comme un vélo. On n’a vraiment pas besoin d’un permis pour cela ! Tout le monde s’y est mis, ma femme, ma fille et son mari, mon fils et ma belle-fille : on s’est pris au jeu. D’autant plus qu’on peut accoster à peu près n’importe où, sauf près des ponts, biensûr. Locaboat fournit d’ailleurs une carte très détaillée des endroits où l’on peut s’installer pour la nuit, se ravitailler, faire le plein d’eau et d’électricité - ce que nous avons fait seulement deux fois, tout en restant tout à fait autonomes et en prenant plusieurs douches par jour. Bien souvent, nous ne passions pas la nuit dans les endroits indiqués comme étant faits pour accoster, mais là où nous avions envie de nous poser, parce que c’était beau et calme. Et c’est cette liberté et cette facilité qui nous a tous vraiment séduits !

0 Commentaires

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir