Comment réussir l’amarrage de son bateau ?

Pour les novices, savoir bien manœuvrer sa Pénichette® ou son bateau et réussir à amarrer peut sembler à première vue délicat. Mais si l’on suit quelques conseils d’expert, rien de plus simple !

3 étapes faciles pour s’amarrer

« Tout dépend du type de bateau ou de Pénichette®, des conditions météo et du type de poste d’amarrage (quai, berge, écluse… ), car par exemple, l’amarrage sur berge est le plus délicat… mais rien d’inquiétant tout de même ! », explique Ferhat Halli, assistant technique à la base Locaboat de Joigny. Selon lui, il suffit de suivre quelques règles de base et de bon sens pour profiter tranquillement de sa croisière fluviale :

1/ adapter sa vitesse selon les circonstances.

2/ avoir des amarres « claires », c’est-à-dire bien rangées, « lovées » et sans nœud.

3/ se faire assister par un ou deux membres de l’équipage (un à l’avant et un à l’arrière).

Adaptez votre vitesse

Pour ce qui est de la vitesse, plus elle est grande, plus vous aurez besoin de puissance de moteur pour arrêter le bateau. Il faut donc tenir compte du pas de l’hélice en marche arrière : l’hélice tournera à gauche, l’avant du bateau aura donc tendance à venir vers la droite. Une astuce simple : prendre un point de repère sur la berge ou le quai pour voir si et vers où l’on avance. Et surtout, interdire aux membres d’équipage de sauter du bateau tant qu’il n’est pas arrêté.

Bien ranger ses amarres

Concernant les nœuds sur les amarres, ils risquent de se coincer dans les fissures de la maçonnerie dans les écluses. Il faut donc toujours préférer fixer l’amarre sur le taquet du bateau et non sur le quai : un tour autour de la bitte d’amarrage puis deux « huit » sur le taquet du bateau seront suffisants pour amarrer le bateau. Ainsi peut-on larguer les amarres sans avoir à descendre sur le quai.

Et quand on quitte un poste d’amarrage, il est important de bien ranger les amarres afin d’éviter qu’elles ne se prennent dans l’hélice, et bien sûr pour qu’elles soient prêtes pour la prochaine manœuvre !

Location de bateau sur le Doubs : votre croisière fluviale en Bourgogne

De Besançon à Verdun-sur-le-Doubs, il vous est possible de naviguer sur la rivière du Doubs, accessible en bateau sans permis. Ce cours d’eau permet notamment de rejoindre la Saône ou le canal du [...]

Location de bateau sans permis près de Montpellier

Et si vous partiez à la découverte du sud de la France en péniche sans permis ? Faire une location de bateau sans permis près de Montpellier vous permettra de visiter la Camargue, mais aussi la [...]

La vallée de la Garonne en bateau : croisière sur le canal de la Garonne

Moins connu que son homologue le canal du Midi, le canal de la Garonne traverse le sud de la France pour rejoindre les alentours de Bordeaux. Il permet de faire une croisière dans la vallée de la [...]

Commentez cet article

Vous pouvez saisir votre entrée et appuyer sur retour pour rechercher